Arriverez-vous à survivre sur les terres du Krankheit ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Madness, de l'Orgueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alina
Habitué
avatar

Messages : 207
Age : 21
Localisation : Là où rien n'y personne ne me trouve.

Feuilles des persos'
Relations.:
Vie & Experience:

MessageSujet: Madness, de l'Orgueil   Mer 20 Fév - 19:35


MADNESS
" La folie me sied à merveille... "




line © Akarie
design © Akarie


    Prénom | Alina, renommée Madness suite à la rébellion et à la perte de celui qu'elle aime
    Surnom | Allons, perfection est le seul surnom qui peut m'aller...
    Sexe | Femelle
    Age | 2 ans
    Orientation sexuelle | Hétéro à 100%
    Race | Loup de type européen
    Vice | Orgueil
    Famille | Ce mot n'existe malheureusement plus dans mon vocabulaire. J'ai tout perdu... Je ne retrouverais sans doute jamais un semblant de vie normale...
    Image(s) | Ici

    Créé par | Alina
    Joué par | Alina




Psychologie.


    Physionomie | Madness a bien changé depuis sa transformation... Disons, radicale...

    Auparavant, elle était assez fine et se sentait bien plus féminine. Ses pattes étaient longues, élancées mais musclées. Sa mèche rougeoyante lui allait à merveille et relevait la couleur bordeaux de ses yeux. Des yeux qu'elle tient de sa famille, une famille dite des ombres... Mais passons, elle ne ressemble plus à cette louve qu'elle a été pendant quelques temps... Et qui avait auprès d'elle l'être aimé. Est-ce qu'elle regrette ce temps révolu où tout semblait aller pour le mieux? Pour elle comme pour celui qu'elle aimait? Je le crains... Mais elle ne peut pas faire marche arrière. C'est impossible.

    Désormais, son corps est plus grand, plus imposant. On la confondrait presque avec un mâle si on ne fait pas attention. Ses muscles se sont développés après les entraînements qu'elle a subies, poussée encore et toujours plus loin par l'orgueil... Tout ça pour devenir la plus forte. Elle est devenue plus endurante, plus forte. Sa mèche, elle, n'a pas bougé... Toujours aussi rouge... Tout comme son pelage foncé, gris, presque noir... Personne ne la reconnaît vraiment, tant on dirait un mâle. Qui plus est, elle a perdu l'usage de son oeil gauche. En effet, elle est devenue borgne. Maudite renarde argentée! Tout ça pour son chapelet en ivoire... En effet, elle a volé le cadavre d'un Homme... Un de ceux qui l'avaient séparé de celui qu'elle aimait. C'est une façon de se souvenir de lui. Elle lui a aussi pris des sortes de piercings, quatre, qu'elle a réussi tant bien que mal à accrocher à son oreille. Elle lui a aussi pris un bracelet avec des piques, qu'elle porte sur sa patte avant droite. Sur l'autre, elle a accroché un morceau de tissu ou le chiffre " 666 " est affiché. Elle se considère comme une enfant du diable... Car elle n'a plus rien de normal. Elle n'est plus une simple louve. Ce chiffre sous son oeil invalide, ce " 6 " en est la plus grande preuve.


    Caractère | Madness. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'elle soit autre chose que ce nom qu'on lui a donné. La folie. Voilà ce qu'elle est devenue.

    C'était autrefois une louve pleine d'attention... Elle aimait la nature, courir, se prélasser... Jouir de sa liberté. Elle connaissait l'amour. Elle vivait heureuse. Elle n'avait déjà plus de famille autre que lui. Elle l'aimait, il l'aimait: c'était suffisant à son bonheur. Mais... Toute chose à une fin. Elle avait un défaut... Que l'on possède tous, plus ou moins... Elle était trop orgueilleuse.

    La transformation a fait d'elle quelque chose d'autre. Son orgueil est devenu, d'une certaine manière, maître d'elle-même. Disons plutôt que son âme s'est divisée en deux...

    La première partie est celle de l'orgueil. Elle la pousse au combat. Avec son nouveau physique, la louve a appris à aimer se battre, à surpasser ses adversaires, à les terrasser coûte que coûte. Elle se vante de ses exploits de " guerre ", devenant une arme au service de Superbia, son maître. Cette partie d'elle peut la faire devenir agressive envers ceux qui l'approchent, même si cela est rare. Elle est aussi devenue plus égocentrique. C'est elle qui commande. Elle n'obéit qu'à Superbia, qu'elle admire. Oubliez les autres guerriers. Elle est la seule à savoir réellement se battre ici. Arrogante, elle ne se lasse jamais de provoquer les mâles qui viennent à sa rencontre, quelque soit leur Dieu. Elle a de la chance quand elle tombe sur la colère: ça marche plutôt bien! Elle aurait d'ailleurs pu faire partie d'eux au final, répondant également facilement aux provocations qu'on lui lance. Les autres femelles? Elle ne voit que peu de menace en elle... Surtout pour Tam-Tam, une renarde baptisée ainsi par notre louve, allez savoir pourquoi. Elle est la seule qui est le droit de l'approcher et de la papouiller. Une qu'elle ne peut pas voir en peinture? Avaritia, la renarde d'argent. Une sale bête qu'on ferait mieux d'éliminer rapidement... Voleuse et rusée... Pas bon pour Superbia. Mais il fait ce qu'il veut... Mais elle est fière de cette balafre que la renarde lui a fait! C'est une cicatrice montrant qu'elle ne se laisse pas faire... Elle sait aussi se montrer sévère avec ceux pour qui elle a de l'affection, mais cela est bien rare en ces temps de perdition... Il n'y a guère que Tam-Tam qui puisse avoir le droit à ce genre " d'attentions "... L'autre qui aurait pu en être pourvu est... Partit. Plus là. Dans cet état d'âme, elle n'accepte aucune avance, de qui que ce soit. L'amour? Des balivernes qui rendent faible, vulnérable à la moindre petite chose. Elle ne veut pas s'en encombrer mais ne sait pas si elle résistera à l'envie d'aimer et d'être aimée à nouveau bien que cela soit difficile pour elle...

    Son autre partie vient de sa première personnalité, l'ancienne. Venant du passé. Elle est plus douce... La mélancolie vient d'elle, tout comme la nostalgie du temps où tout semblait aller pour le mieux... Elle devient plus facilement approchable quand cette personnalité prend le dessus. Plus triste, elle baisse sa garde... Et cherchera peut-être du réconfort auprès de certains. Dans cette phase, elle est plus réfléchie, attendant le bon moment pour attaquer mais seulement quand il le faut. Mais elle est plus vulnérable aux êtres qui lui veulent du mal...

    Mais ces deux personnalités se confondent souvent, donnant lieu à un conflit intérieur qui la fait paraître si folle, que peu l'approche vraiment. Tam-Tam est la seule à voir la détresse de la louve qui se voit d'ailleurs comme un suppôt du mal, faisant le mal par plaisir et devoir envers quelque chose de supérieur, peut-être même supérieur à Superbia. Elle est dans un état très instable. Et allez savoir comment lui faire retrouver un semblant de stabilité puisqu'elle croit avoir tout perdu à part ce qu'on lui a infligé...


    Histoire | Le passé... Si douloureux... Si amer... Pourquoi voudrait-elle s'en souvenir? Se souvenir de ce bonheur depuis trop longtemps révolu? Pourquoi alors que cela la fait tant souffrir? Elle aimerait oublier... Se dire que cette joie qu'elle a connu n'a jamais existé. Que tout cela était un rêve, une chimère utopique, qu'il n'y avait rien de réel. Mais comment? On ne peut oublier ceux que l'on aime... On ne peut et ne veut pas... Aimer, c'est vivre. Oublier, c'est mourir. Je ne veux pas mourir. Mais il est mort. Je veux le rejoindre. Le peux-tu réellement? Je... Ne sais pas. Tu ne peux rien. Tu es figée dans cette vie étrange de démon. Tu es devenue l'orgueil. C'est vrai... Je suis un monstre.

    Je n'ai que peu de souvenirs d'avant... Ma naissance? D'un loup et d'une louve, pour sûr... Des frères? Des soeurs? Oui, mais disparus depuis bien longtemps. Les loups ont toujours été chassés par les Hommes, craintifs face à la puissance que recèlent nos mâchoires. Et ils aiment notre fourrure... Je me souviens du sang. La mort, encore et toujours. On peut dire que ça fait partie de ma famille. Mes ancêtres? Pour certains, des monstres. Pas de simples loups, je vous assure... Ils étaient différents, portant en eux des pouvoirs immenses, inconnus... Toutes les louves qui ont portées mon nom, toutes ses Ombres que j'ai dans ma famille, elles n'ont pas connu de belles vies... Et avaient ces fameux pouvoirs.

    La première? Une tueuse, faisant partie d'un clan de démon. Fragile, sa famille avait été tué par son propre frère. De ce que mes parents m'ont conté, elle l'aurait retrouvé, lui et la louve dont il était amoureux et qui avait réellement commis ça. Elle la tua. Laissant vivre son frère. Mais il était toujours amoureux d'elle... Malgré tout ce qu'elle lui a fait fait. Il la tua juste après qu'elle ait donné naissance à une nouvelle génération... Il se suicida, se jetant dans la gueule des loups du clan, le groupe d'assassins pour être exacte, qui mit fin à ses jours.

    La deuxième? Presque la même chose vous me direz... Mais d'une génération plus proche. En vérité, elle était née peu de temps avant que la première Alina ne meurt... Dans une famille au sombre passé et... De tueurs. Sa famille se fit tuer par un démon. Elle entra dans un clan sombre et malveillant... Tomba amoureuse, après s'être un peu endurcie, du mâle qui avait manqué de la tuer. Belle vie, heureuse. Mais pas jusqu'au bout. Son clan le découvrit, à cause d'un mercenaire à qui elle s'était refusée. Son propre père adoptif essaya de l'aider... Mais il mourut devant elle puis, ce fût son tour. Elle n'eut pas le temps d'avoir des descendants.

    Toutes les deux sont mortes jeunes... Il y a eu d'autres louves de ma famille portant mon nom. Mais toutes ont crevés dans d'atroces circonstances... Ca donne envie de porter ce nom en sachant qu'elles n'ont pas dépassés les 4-5 ans d'existence... Mais je porte ce nom et j'en suis pourtant fière. Elles étaient toutes puissantes... De grandes louves. Peut-être que je mourrais jeune, aussi... Peut-être aurais-je une vie misérable, également... Mais, de par ce nom, je suis puissante. C'est ce que je me suis toujours dit. Pour la vie misérable j'ai déjà commencé à donner...

    Comme je vous le disais, je me souviens du sang qui coula... Mes parents furent tués. Mes frères et mes soeurs, tout comme moi, s'enfuirent. Je n'en revis aucun. Peut-être sont-ils morts, eux aussi? Pour leur fourrure, comme nos parents? A moins que la faim n'est eu raison d'eux... Moi? Je vis toujours, sinon je ne serais pas là pour vous raconter mon histoire, sans intérêt. Je me suis trimbalée seule, apprenant par moi-même qu'il ne faut pas se frotter à tous les autres loups ( sauf si vous êtes puissant, bien entendu. ) ni aux autres animaux. Je n'étais pas vraiment forte... Pas vraiment jolie non plus... Et j'étais orgueilleuse. Pourtant, un jour, je le rencontra, lui, Loïk... Et je tomba rapidement amoureuse. Une belle vie s'offrit à moi. Je me disais que ça durerait... Eternellement. Je me suis trompée.

    Un jour, alors qu'on était en chasse, ou je ne sais plus vraiment, des voitures sont arrivées. Nous nous sommes enfuis. J'étais sûre et certaine que ces Hommes étaient là pour nos fourrures... Mais, il y a une autre chose que j'ai apprise: on n'échappe pas à son destin. Et le nôtre, c'était de se faire capturer par ces démons qui marchent sur deux jambes. Une flèche tranquillisante et pouf! Plus de résistance de notre part. On en devient incapable... Un long trajet nous attendait. Avec différents véhicules. Pas des plus confortables d'ailleurs. Mais après ce périple, dans des cages différentes mais proches, on se retrouve dans la même " cage ". Une cellule plutôt. Je me rappelle de ces immenses murs blancs... On ne voyait rien d'autre que ça. On entendait d'autres de nos congénères... Des hurlements de peur, des appels à l'aide et des cris de douleurs... Certains semblaient plus forts que d'autres... Beaucoup plus forts. On le reconnaît aux sons qu'ils émettent. Les faibles couinent, les forts grognent. J'étais faible. Lui, non. Il était là, il était mon pilier... Mais, un jour, les Hommes me l'ont pris. Il changea. On le mit dans une autre pièce... Peu de temps après, on me changea également...

    Je devins l'Orgueil. Je devins un monstre. Dans une autre pièce, comme lui. Avec d'autres canidés du même acabit que moi... Il était dans la pièce juste à côté. Nous pouvions encore parler ensemble à travers les fines cloisons... Sentir nos odeurs qui avaient changées... Je changeais, jour après jour. Mais une chose restait, inébranlable: mon amour pour lui. Puis, un jour, on entendit parler d'une rébellion qui se créait... Nous en étions, voulant nous retrouver, voulant de nouveau être libre. Lorsqu'elle éclata, je le revis. Nous étions de nouveau ensemble. Mais dans la cohue que nous créions, hommes et bêtes se bousculaient... Nous fûmes séparés... Mais nous savions où nous retrouver, un peu plus tard.

    Je partais donc seule de mon côté, plantant crocs et griffes dans la chair humaine qui gisait sur le sol... Je vis quelque chose d'intéressant. Un des hommes qui l'avaient pris, lui, celui que j'aimais... Et ce qu'il portait m'intéressait... Son chapelet d'ivoire... Je lui sauta dessus, il essaya de se débattre, tentant d'échapper à mes crocs grâce à l'arme qu'il tenait. Pas de chance, il avait oublié mes griffes. Je lacéra son visage, tandis que j'arracherais de mes crocs le flingue qu'il tenait. Il criait. J'aimais ça. J'étais réellement devenue un démon... Je plongea de nouveau, fondant sur sa gorge à découvert, épargnant de justesse l'objet de mon intérêt. Puis, pendant qu'il se vidait de son sang, j'attrapa son chapelet et le mit. Je fis le tour de quelques autres hommes, prenant ce qui m'intéressait et me différencierait des autres canidés.

    Malheureusement, je n'étais pas la seule à vouloir le chapelet... Alors que je finissais de mettre une sorte de bracelet à pointe, un éclair argenté me sauta dessus, plantant ses griffes dans mon oeil, me rendant borgne. C'était ma première rencontre avec Avaritia, Déesse de l'Avarice et démon renard... Je n'étais pas assez puissante pour la blesser... Mais elle n'était pas non plus une âme de courage, et s'enfuit, quand elle entendit que d'autres canidés approchaient... Je m'enfuis, blessée dans mon âme et physiquement. Je n'admettais pas de m'être fait surprendre. Ni de l'avoir laissée s'enfuir... C'est là que Tam-Tam arriva pour la première fois. Je la laissa s'approcher, elle me soigna tant bien que mal... Des heures passèrent. Peut-être avions-nous changer de jour? Je ne sais plus... Je ne sais pas. Mais lorsque j'arriva au lieu de rencontre avec le loup de mon coeur, il n'y était pas. Je le chercha, des jours durant. Ca, j'en suis sûre. Mais je ne trouva aucune trace de lui... J'en déduis que ces hommes me l'avaient pris.

    Dès lors, mon caractère se... Divisa. Je ne crois plus en l'amour... Je ne crois plus qu'en la force.



    Préférences/Dégouts | Se battre, Tam-Tam, Superbia, l'Orgueil, l'action, manger, dormir, provoquer, se balader // Avaritia, l'inactivité, l'amour, les autres femelles et mâles qui l'approchent de trop près, les mièvreries...




Relations


    Loïk ( ++++ ), amour disparu. Elle suppose qu'il est... Malheureusement, mort.

    Superbia ( +++ ). Son maître incontesté. Le Dieu de l'Orgueil. Il est le seul à pouvoir lui donner des ordres.

    Tam-Tam ( ++/- ). Une petite renarde plus âgée qui voit claire en elle... Elle est un peu attachée à cette dernière, une des rares à connaître son véritable nom.

    Avaritia ( --- ). Stupide renarde, Déesse de l'Avarice qui a tenté, en vain, de lui voler son chapelet. Elle porte la marque de cette vipère et veut le lui faire payer, bien qu'elle aime cette balafre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina
Habitué
avatar

Messages : 207
Age : 21
Localisation : Là où rien n'y personne ne me trouve.

Feuilles des persos'
Relations.:
Vie & Experience:

MessageSujet: Re: Madness, de l'Orgueil   Jeu 7 Mar - 16:13

Fini x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynthia
Co' Fondatrice
avatar

Messages : 178
Age : 21

Feuilles des persos'
Relations.:
Vie & Experience:

MessageSujet: Re: Madness, de l'Orgueil   Jeu 7 Mar - 16:47

Ok tout est bon ! Validée !

______Krankheit __________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina
Habitué
avatar

Messages : 207
Age : 21
Localisation : Là où rien n'y personne ne me trouve.

Feuilles des persos'
Relations.:
Vie & Experience:

MessageSujet: Re: Madness, de l'Orgueil   Jeu 7 Mar - 16:59

Merci bien lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madness, de l'Orgueil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madness, de l'Orgueil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madness is not state of mind... Madness is a place... Let's go there... Shall We ?
» Mon quad Nana
» La Grande Vadrouille
» Produits Normands en ligne. Enormandie.
» Programme de l’École du ministère théocratique pour 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Krankheit 2.0 :: Administration :: La tablette des mémoires. :: ♰ Cimetière ♰-
Sauter vers: