Arriverez-vous à survivre sur les terres du Krankheit ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gamira de la Paresse, finie, Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alina
Habitué
avatar

Messages : 207
Age : 21
Localisation : Là où rien n'y personne ne me trouve.

Feuilles des persos'
Relations.:
Vie & Experience:

MessageSujet: Gamira de la Paresse, finie, Libre   Mar 26 Fév - 20:28


GAMIRA
" Se prélasser est un tel bonheur que je m'y abandonne toute entière! "




line © Akarie
design © Akarie


    Prénom | Gamira
    Surnom | Principalement Tam-Tam par Madness. Les autres l'appellent par son nom ou bien Fennec, la petite... Rien de bien glorieux en somme.
    Sexe | Femelle
    Age | 4 ans et demi
    Orientation sexuelle | Hétérosexuelle
    Race | Renard
    Vice | Paresse
    Famille | Elle a perdu son fils et sa fille durant l'attaque du laboratoire. Certainement morts, tous les deux. Son compagnon était mort bien avant. Elle ne compte plus que sur Madness pour l'aider.
    Image(s) | Ici

    Créé par | Alina
    Joué par | Personne pour le moment



Psychologie.


    Physionomie | Comment voyez-vous Gamira? Comme une renarde normale? Pas vraiment, hein? Ses oreilles sont un peu plus longues que la moyenne, tout comme celles de ses enfants. Son pelage est légèrement plus terne que celui d'un renard roux bien que la plupart de ses gênes viennent de là. Le noir qu'elle porte sur ses longues pattes ainsi que sur le bout de sa queue a également envahit le bout de son museau ainsi que la totalité de ses oreilles. Le blanc qui caractérise les renards roux, se trouvant sous leur ventre est bien à sa place.
    Ce ne sont pas les expériences qui ont transformés ainsi son pelage de renard roux. Il s'agit uniquement là d'un mixage de plusieurs races de renards qui eut lieu durant des générations et des générations entières. Le temps, en vérité, pour sa longue lignée de venir d'Asie jusqu'en France, à l'Est du pays.
    Elle est assez fine et absolument pas faite pour les combats de front. Elle serait plutôt du genre sournoise, sa petite taille l'avantageant. Ses pattes fines lui donnent une certaine élégance, tout comme sa couleur rarissime.


    Caractère | Elle est la parfaite incarnation de la Paresse. Elle passerait ses journées à dormir et se prélasser si Madness ne la poussait pas à la suivre et à l'aider dans toutes sortes d'affaires.
    Extrêmement gentille et attentionnée, Gamira, ou Tam-Tam pour certaine, est une mère née. Tout petit, qu'il soit loup, chien ou renard, aura sa place entre ses pattes. Même les grands ont le droit! En particulier ceux qui sont en détresse... Pas dans le danger, non, mais qui se perdent de vue... Comme la louve grise. Elle prend grand soin d'elle, quoi qu'en dise cette dernière.
    Polie, elle ne supporte pas qu'on l'ignore ou qu'on l'insulte. Le manque de respect n'a besoin que d'une chose: une correction qu'elle se fait une joie de donner.
    Protectrice, elle n'accepte pas qu'on s'approche de sa ou ses protégés... Faites leur du mal et elle vous arrache les tripes sans sourciller. Bien que petite, elle sait se montrer menaçante.
    Séductrice, elle aime la présence de mâles à ses côtés. Bien sûr, elle voyage uniquement avec Alina mais une petite aventure d'un soir ne la dérange pas. Dans ce monde où les Dieux s'affrontent, où le mal règne parfois, un peu d'amour et de détente ne fait pas de mal...
    Gourmande, elle aurait pu faire partie de ce clan... Elle adore se délecter de mets fins et rares! Expérimenter de nouvelles saveurs? Elle en est! C'est peut-être pour ça qu'elle s'entend à merveille avec ce clan?
    Rusée, comme tous les renards, elle saura échafauder des plans farfelues pour se sortir du pétrin! Quitte à vous manipuler...


    Histoire | La vie d'un renard n'est pas des plus aisée... Pas quand on vient de loin du moins. Gamira n'est pas née dans l'Est de la France, bien qu'elle y ait habité la majeur partie de son temps en liberté. Elle est née en Suisse, ses parents finissant le voyage vers la France, la dernière génération qui serait nomade... Sa mère donna naissance à trois petits, Gamira étant la seule femelle. Ils attendirent que les petits aient quelques semaines, de sorte à ce qu'ils puissent reprendre la route. La fin du voyage fut rapide, même pas un mois après ils y étaient.

    Là-bas, ils installèrent leur tanière. Gamira pu goûter au joie de la vie de renard sédentaire! S'amuser, courir, galoper, puis rentrer chez elle pour profiter d'un repas en famille et d'un repos dans la tanière familiale. Peu de temps après qu'ils se soient installés, elle rencontra un renard roux, plus âgé qu'elle. Il devait être adolescent alors qu'elle, elle n'était encore qu'un petit renardeau... Mais ils s'amusaient bien ensemble. Ils devinrent amis. Même plus. Elle partit rapidement de la tanière avec ce jeune mâle... Laissant sa famille derrière elle, elle ne les reverrait pas et elle le savait. Mais elle était heureuse avec lui, alors, pourquoi chercher plus loin?

    Dès qu'elle fût en âge d'avoir des petits, elle et le mâle se mirent à chercher un endroit où faire leur tanière à eux. Ils n'eurent aucun mal à trouver le lieu parfait: entre des racines de chênes, près d'un petit étang... C'était magnifique et ils seraient protégés par toutes les racines et ne pourraient être attaqués que d'en face et sur leur gauche. Quelques mois après s'être installés, elle donnait naissance à deux renardeaux: Fam et Dan. Deux mignonnes petites boules de poil... Dès lors, le mâle fût le seul à chasser. Il rapportait la nourriture, mangeait puis repartait, devant la nourrir assez pour qu'elle puisse allaiter.

    Les semaines passèrent... Et les choses se dégradèrent.

    Alors qu'elle attendait devant la tanière, les enfants jouant, elle sentit au fond d'elle que quelque chose ne tournait pas rond. Les heures passaient et aucune trace de son compagnon: il ne revenait pas comme à l'accoutumé, avec de la nourriture en bouche pour toutes la famille. Ce qu'elle fit alors était dangereux, très dangereux pour ses enfants... Elle attendit qu'ils s'endorment pour partir à sa recherche. L'amour qu'elle lui portait était plus fort que sa raison. Elle suivit sa piste consciencieusement... Elle finit par le trouver. Mort. Déchiqueter par des crocs et des griffes. Il n'y avait pas de doute sur l'auteur de ce crime: un lynx... A côté, la jeune renarde pu voir des plumes... Il avait dû se faire attaquer pour sa proie. Peut-être le lynx était-il blessé et il ne pouvait pas se nourrir seul? Dans tous les cas, il ne restait plus rien de celui qu'elle avait aimé...

    Dès lors, elle prit de grands risques, laissant ses enfants seuls afin de pouvoir les nourrir. Prenant bien garde à prendre des chemins plus longs pour éviter qu'un autre prédateur ne les trouve. Chaque soir, elle pleurait son amant... Mais elle se battait pour la survie de ses enfants et ne pouvait se permettre de rester là à le pleurer. Les mois passèrent, puis, de nouveau, les évènements s'enchaînèrent... Ils furent découverts par le lynx, réussirent à s'enfuir tant bien que mal, puis, après des jours et des semaines à avancer pour aller on ne sait où, ils furent trouver par des Hommes. La petite famille était maigre... On les emmena au laboratoire, on les nourrit, on ne les sépara pas, ils purent dormir en toute tranquillité... Pour eux, contrairement à d'autres, c'était la belle vie... Mais la liberté leur manquait. Ils acceptèrent de participer à la rébellion... C'est là que Gamira perdit la trace de ses enfants.

    Tandis qu'elle les cherchait, elle tomba sur Alina, blessée... Elle la soigna tant bien que mal et se mit à voyager avec elle. Si ses enfants sont vivants, elle les retrouvera bien... Avec l'aide de la louve grise et sous sa bonne étoile.



    Préférences/Dégouts |Sa famille, se prélasser, manger, Alina, la tranquillité, le bonheur, l'amour // Les combats, qu'on la dérange pour rien, ceux qui font dû mal à ceux qu'elle aime, la bêtise, l'irrespect...



Relations


    Faulheit ( +/- ), son Dieu de la Paresse. Elle ne le voit que très peu et ne cherche pas non plus à le voir. Il est important, puisqu'il lui permet d'être dans cet état de flegme permanent mais il ne l'est pas autant qu'on pourrait le penser: elle pourrait se passer de ce Dieu, tant qu'elle a Alina.

    Alina ou Madness ( ++ ), louve de l'Orgueil. Une amie. Une amie qui est en détresse permanente... Gamira sait bien que la jeune louve est blessée, profondément, par la perte d'un être cher. Elle aime à se dire que la folie en elle est retenue un minimum grâce aux attentions qu'elle a pour elle.

    Dan ( +++++ ), son fils. Est-il mort? Vivant? Elle n'en sait rien, et ne le saura sans doute jamais... ( choix de création ou non, selon la personne qui la prendra.)

    Fam ( +++++ ), sa fille. C'est la même chose que pour Dan. Elle ne sait pas si elle est en vie ou non... ( choix de création ou non, selon la personne qui la prendra.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gamira de la Paresse, finie, Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» les 6 mois de complement de libre choix de garde (la paje)
» Lecture libre et gratuite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Krankheit 2.0 :: Administration :: La tablette des mémoires. :: ♰ Cimetière ♰-
Sauter vers: